C’est l’été et on ne sait pas toi mais qui dit chaleur, dit glace 😉 Dans ce premier article dédié à nos astuces pour un été plaisir et Banzaï  nous avons donc choisi de faire un petit tour d’horizons de ces plaisirs glacés :

Glaces, au lait, aux œufs, crème glacée ou sorbet, industriel ou artisanal, vegan, sans sucre…, comment s’y retrouver ?

Glace vs Sorbet :

  • Les glaces contiennent des matières grasses d’origine animale (lait, crème, beurre ou œufs), du sucre, fruits ou arômes. Les glaces au lait doivent contenir 2,5 % de matières grasses laitières et celles aux œufs 7% minimum de jaune d’œufs. Les crèmes glacées, dites glaces nobles, contiennent minimum 8 % de matières grasses laitières, du jaune d’œuf, de la crème de lait, du sucre et des arômes et elles ne peuvent pas contenir plus de 0,5 % de conservateurs. Les glaces aux fruits doivent contenir un minimum de 15% de fruits, 10 % pour les fruits acides et 5% pour les fruits à coques (on entend par fruit, le fruit sous toutes ses formes…nature mais aussi jus, concentrés, pulpe…),
  • Les sorbets sont composés d’eau, de sucre, ou de sirop (mix entre eau et sucre) de fruits ou d’arôme. Ils n’ont pas de matières grasses. Ils doivent contenir un minimum de 25% de fruits, 15% pour les fruits acides et et 5% pour les fruits à coques.  Les sorbets plein fruits renferment minimum 45% de fruits, 20% pour les fruits acides.

Pour résumer : les glaces sont plus riches en calories et en matières grasses mais contiennent des protéines.  Le sorbet est souvent plus léger et contient plus de fruits mais est aussi plus riche en sucre. Pour en diminuer un peu l’apport choisir un sorbet plein fruits et garder en tête que ceux aux agrumes sont plus sucrés car contiennent moins de fruits.

Industrielle ou artisanale ?

La grande différence entre les deux c’est que, normalement, les glaces artisanales ne contiennent pas d’arômes artificiels, d’exhausteurs de goûts, de conservateurs ni de colorants. Malheureusement, certains glaciers ne sont pas très honnêtes et trichent largement sur leurs marchandises. Il est facile de savoir ce que les glaces industrielles contiennent car tous les ingrédients doivent être notés sur le bac ou le cône.

Nous ne pouvons que t’encourager encore une fois à bien lire les listes d’ingrédients pour limiter la casse et acheter les glaces les moins mauvaises possibles, en limitant le sucre et surtout les aliments étranges qui n’auraient rien à faire là (poudre de lait, matières grasses végétales très riches en acides gras saturés et pro-inflammatoires (huile de palme, huile de coprah, de coco…), de sucres de synthèses (fructose, glucose, saccharose, dextrose, etc.), de stabilisants (farine de graine de caroube, gomme guar), d’émulsifiants (acides gras), de conservateurs, d’arômes de synthèses chimiques, de colorants ou de lait réhydraté…).

Il est plus compliqué de savoir à base de quoi elles sont faites chez les glaciers…

 Voici nos petites astuces pour reconnaître de vraies glaces artisanales :

  • Vous pouvez commencer par leur demander directement mais ce n’est pas sûr qu’ils répondent avec honnêteté. Si les réponses sont floues ou évasives, on peut commencer à se méfier. Un glacier fier de son produit sera heureux de vous dire ce qu’il a mis dedans…;-)
  • La choisir pas trop gonflée, plus elle l’est, moins elle sera artisanale. Une glace industrielle peut ajouter jusqu’à 100% d’air alors que les machines utilisées pour les artisanales à peine 30%.
  • Si peu de sorbets sont proposés il faut se méfier de ce glacier. Il est plus difficile et laborieux d’en produire et donc il est fort probable que les glaces seront de mauvaises qualités s’il ne se donne pas la peine de faire des sorbets.
  • Demander à goûter : pour un sorbet, il faudrait avoir l’impression de mordre dans un fruit, cela signifie que c’est l’ingrédient principal et pour les glaces, si ce n’est pas onctueux avec du volume en bouche mais une glace qui disparaît vite en laissant une forte sensation sucrée : fuies !
  • La couleur : Plus les couleurs seront flash plus on peut parier sur l’ajout de colorant (on l’a tous vu cette pistache au vert étincelant…)
  • Les prix : on veut tous faire des économies mais n’oubliant pas, les bons produits coûtent forcément un peu plus cher et cela implique un produit final un peu cher aussi. Donc les glaces bradées indiquent sûrement que les ingrédients ne sont pas de tops qualité

Vegan ça veut dire quoi ?

Cela signifie qu’elles sont à base de « laits ou crèmes » végétales (avoines, coco, soja…). Bonne alternative pour ceux qui ne désirent plus consommer de produits animaux ou qui veulent varier des sorbets mais cela ne veut pas dire qu’elles sont saines pour autant ! Encore une fois, il est important de bien lire les étiquettes. Nous te conseiller cet article sur le blog de sweetandsour.fr, qui détaille bien où acheter des glaces vegan et lesquelles choisir.

Sans sucre, sans matière grasse…la solution miracle ?

Mmmmmh non! Sans matières grasses signifie souvent ajout de sucres ou de produits que tu ne veux pas avoir dans ton corps. Quand au sucre, il est important de regarder par quoi il est remplacé. Certains petits artisans le remplacent par des dattes ou du sucres de coco, d’érable et en petites quantités et c’est top, mais ce n’est souvent pas le cas et on se retrouve avec des sirops de fructose ou autres trucs en « oses » à éviter !

En conclusion :

Se faire plaisir avec modération même avec des glaces industrielles ce n’est pas grave, mais de toute façon après avoir goûté de vrais bons produits il est difficile de revenir à ces glaces et sorbets bas de gamme et industriels.

Notre solution pour vraiment se faire des plaisirs glacés : le fait maison bien sûr ! Si tu en es un fan inconditionnel, il faudra investir dans une sorbetière mais sur le long terme ça vaut la peine et sinon, faire des purées de fruits et les congeler (même dans des pots à yaourts ou des récipients pour glaces à eau), ou congeler des morceaux de fruits et les mixer avec du lait ou des yaourts végétaux peuvent être des alternatives saines et délicieuses !

Sources :

http://glace-sorbet.fr/forum/glace-ou-creme-glacee-rappel-des-appellations-legales-t237.html

https://www.lexpress.fr/styles/saveurs/comment-reconnaitre-une-glace-artisanale_2000957.html#:~:text=Les%20v%C3%A9ritables%20glaces%20artisanales%20se,combines%20pour%20tromper%20le%20consommateur.

Pin It on Pinterest

Share This