Il n’y a pas si longtemps, je faisais une quinzaine de Kg de plus qu’aujourd’hui, je faisais un régime dissocié aux pizzas, pâtes, fromage, pain et raclette…ça ne fonctionnait vraiment pas très bien… Plus sérieusement, je ne m’étais jusqu’ici jamais intéressé à ce que je mettais dans mon assiette. Heureusement que j’étais un grand sportif, ce qui me permettait de maintenir ma ligne artificiellement…mais après une vilaine blessure au genou qui m’a brutalement stoppé dans mes activités sportives (Basket, course à pied…), je me suis retrouvé petit à petit en surpoids au bout de quelques temps. Avec l’âge et un goût prononcé pour les beaux festins, la bedaine n’a pas tardé à montrer le bout de son nez et je me rapprochais doucement mais sûrement du quintal! Je ne me rendais pas compte à quel point mon corps était encrassé, le pire étant l’état psychique dans lequel le surpoids peut vous rendre (Baisse de la confiance en soi, stress permanent, morosité, dépression…). Ça ne pouvait plus  durer!

La simple volonté ne suffit pas!

Avoir le déclic de se reprendre en main est une très bonne chose, si vous lisez ces lignes, vous en êtes d’ailleurs peut être à cette étape… En revanche, beaucoup de personnes se perdent sur les multiples chemins de la remise en forme… Depuis une trentaine d’années, le nombre de personnes en surpoids a été quasiment multiplié par 3, pratiquement un tiers de la population mondiale est touché par ce phénomène. De nos jours sur cette planète, on meurt plus de « trop ou mal manger » que de la famine…à méditer… Le plus pathétique est que les solutions que l’on nous propose ne sont que des rustines… Inscrivez vous dans telle salle de sport, faites tel régime hypocalorique, hyperprotéiné, faites vous livrer vos plats « comme vous les aimez » (toute ressemblance avec un programme existant serait fortuite)… ces solutions ne s’attaquent absolument pas à la source du problème… Du coup la plupart des gens arrivent avec un peu de volonté à perdre quelques kilos au départ. Mais la frustration reprend vite le dessus, on craque une fois, 2 fois, une sortie avec des amis, un anniversaire, on rate sa séance de sport, et arrive le fameux « Foutu pour foutu »… on reprend vite ses kilos, voire plus qu’avant… Vous savez peut être de quoi je parle, et je le comprends car j’ai moi même fait cette erreur… Mais pour améliorer sa santé, il faut comprendre un tant soit peu le mécanisme du corps humain dans son ensemble et surtout lui donner le bon carburant!

Les pizzas surgelées ne poussent pas aux arbres…

Ou alors je n’ai pas encore assez voyagé… Pour débuter la route vers une longue vie, il convient de se rendre à l’évidence, nous sommes des êtres humains En tant que tels, nous sommes programmés pour nous nourrir d’aliments que nous pourrons trouver directement dans la nature, que l’on pourra consommer cru ou brut si possible. Les fruits et les légumes par exemple dont la liste est aussi longue que savoureuse: Bananes, Kiwis, Fraises, Mures, cerises, pommes, Poires, pêches, mangue… Ou encore carottes, betteraves,tomates, courgettes, concombres, épinards, brocolis, choux… Tous ces aliments dits vivants sont riches en eau et en micro nutriments dont nous avons grandement besoin pour maintenir l’équilibre de notre corps et évacuer les toxines qui encrassent la machine… La nourriture industrielle n’est pas faite pour nous, elle est vide de nutriments, bourrée de sucres et autres produits raffinés qui fragilisent nos intestins, nous rendent malades et nous empêchent d’avoir notre poids de forme. Ces aliments apportent de l’énergie généralement sous forme de sucres ou de mauvaises graisses. La liste est aussi longue que désastreuse pour la santé: Plats préparés, chips, biscuits, produits à base de Blé raffiné (céréales, pâtes, pain, pizzas…), sodas et jus de fruits industriels, bonbons, gâteaux apéritif… Pour de multiples raisons, il est difficile aujourd’hui d’éviter la malbouffe. Mais le but est d’avoir un idéal vers lequel on doit se tourner… Retrouver un poids de forme et une santé optimale de manière durable passe obligatoirement par : plus de fruits, plus de légumes, de bonnes sources de gras et plus de cru dans l’assiette…Progressivement, cette alimentation doit atteindre 50% minimum de votre alimentation totale.

Quoi, plus de pain ni de pâtes ? Mais vous êtes fou jeune homme!

Cela peut faire peur au début de se couper d’aliments auxquels notre palais est habitué et y trouve même un plaisir gustatif! Un réflexe primitif nous pousse à aller vers le sucre et les calories en premier c’est normal, on appelle ça la gratification immédiate, le fait de vouloir se mettre en « sécurité » et de se faire plaisir tout de suite au cas où il n’y aurait plus rien à se mettre sous la dent demain… Mais aujourd’hui nous n’avons plus ce problème car la nourriture est en abondance. Il faut absolument rééduquer son corps et son palais comme un enfant, si vous vous êtes habitué à éprouver du plaisir à manger des aliments nocifs, c’est que vous pouvez vous habituer à éprouver une aversion pour ces mêmes aliments… Vous trouverez sur le Blog quelques recettes délicieuses et simples façon Banzaï pour resensibiliser votre palais aux aliments « longue vie ».

Que puis-je faire pour entamer ma transformation ?

La solution se trouve d’abord dans l’état d’esprit dans lequel vous allez aborder votre changement, si vous voyez la méthode comme une restriction alimentaire, cela ne fonctionnera jamais! Il faut le voir comme une formation où on remet en cause toutes les fausses croyances que l’on a acquises par nos parents ou par les lobbies industriels via les médias. Pour ma part, j’ai tout repris depuis le début, et j’en suis heureux car je ne me suis jamais senti autant en bonne santé que maintenant… c’est cet état d’esprit que j’aimerais pouvoir partager avec vous qui visitez ce blog!
  • Prendre de bonnes habitudes va aussi passer par cuisiner vos propres plats! Je sais…cela peut faire peur à certains…néanmoins, se faire une super salade façon Banzaï  ne prendra que quelques minutes de plus que de mettre un plat préparé au four à micro-ondes…
Je vous aide à démarrer avec quelques idées de recette dans ce nouvel article.
  • Le corps humain est une superbe machine. Il peut s’adapter à beaucoup de situations. Dès que vous aurez commencé à lui donner tous les bons nutriments dont il a besoin sans l’encrasser dans le même temps avec de la malbouffe, celui-ci va pouvoir retrouver un mode de fonctionnement normal, qu’on appelle homéostasie…Cet équilibre va permettre à votre métabolisme de brûler des graisses de manière naturelle beaucoup plus facilement.
Pour commencer progressivement, mes conseils seraient de favoriser les produits qualitatifs (de préférence issus de l’agriculture biologique, de saison ou locaux, non raffinés). Pour les personnes consommant des produits animaux, même principe, évitez les barquettes dont la provenance de la viande est indutrielle, pour rappel, quand  nous mangeons des animaux, nous mangeons aussi ce qu’ils ont mangé… Il est enfin temps d’être sélectif avec les matériaux de la reconstruction de notre corps…
  • Je vous invite également à commencer par vider vos placards de tous les produits industriels, sucrés, dont la liste d’ingrédients est bien trop longue. Donnez les ou mangez les pour leur dire au revoir, mais n’en mettez plus dans vos caddies !
  • Bougez davantage votre corps! Les bienfaits de l’activité physique ne sont plus à prouver. Il suffit d’ailleurs de pas grand chose, même si vous partez de loin.  30 minutes de marche active par jour peuvent déjà constituer une base suffisante pour transformer son corps avec une alimentation adaptée.…
Merci de partager cet article (boutons en bas) si vous l’avez appréciez!

« La connaissance est la seule chose qui s’accroît lorsqu’on la partage »

-Sacha Boudjema-

Longue vie à vous! Banzaï! Romain

Pin It on Pinterest

Share This